Skip to main content

Wordpress + Base de Données

image mariadb+wp+syno.png

Didacticiel revu et basé sur le tuto à : https://ten20four.co.uk/synology-docker-wordpress/
  1. Ouvrez le docker et dans l'onglet du registre, recherchez mariadb puis, téléchargez l'image  -> la dernière version (latest)  officielle du docker.

    extrait registre docker.png   
  2. Puis recherchez l'image 'markpriddy / wordpress-intl' (à ce jour - 06/02/2022 - l'image officielle de Wordpress ne contient pas l'extension "intl", nécessaire à certains plugins). 
  3. Créer un dossier "wordpress" "stocker" les données et deux sous-dossiers un pour la base de données nommé "sql" et un pour les fichiers wp nommé "html"dossiers wp.png
          
  4. Revenez sur le panneau de configuration Docker et dans le chapitre "image" sélectionnez l'image "mariadb" puis cliquez sur le bouton "Lancer". Vous pouvez renommer le container si vous souhaitez, puis, cliquez sur "paramètres avancés".
  5. Cochez "activer le redémarrage automatique". "Limiter les ressources" est si vous le souhaitez.containergénéral.png
  6.  Passez à l'onglet Volume. Cliquez sur l'onglet "Ajouter un dossier" et sélectionnez le sous dossier "sql". Vous le "mappez" (mise en correspondance) en inscrivant : "/var/lib/mysql"onglet volume.png
  7. Pour le réseau laissez "Bridge"
  8. Pour les ports indiquez "3306" en port local en face du port du conteneur (nécessaire pour une installation future de PHMyAdmin).
  9. Liens : laissez vide
  10. Pour l'onglet environnement rajoutez : MYSQL_DATABASE -> nom_votre_base de données ---- MYSQL_ROOT_PASSWORD -> choisissez_mot_de_passe_pour cette base ---- MYSQL_USER -> votre_nom_utilisateur pour cette base ---- MYSQL_PASSWORD : choisissez_mot_de_passe_utilisateurenvdb.png
  11. Cliquez sur "Appliquer" puis, revenu au "paramètres généraux" continuez avec "Suivant" et enfin "Effectué".
  12. Vérifiez dans le chapitre "Contener" que l'image est lancée. et dans le sous-dossier "sql" - que celui-ci est alimenté.sousdossiersql.png
  13. Lancer maintenant l'image wordpress et mêmes directives que pour mariadb jusqu'à l'onglet "Volume"
  14. Sélectionnez le sous-dossier "html". Vous le "mappez" (mise en correspondance) en inscrivant : "/var/www/html".volwp.png
  15. Réseau, laissez en mode "Bridge".
  16. Pour les ports : indiquez un port de votre choix en face de 80. Ce port choisit vous permettra de passer en https avec un proxy inversé.portwp.png
  17. L'onglet "Liens" va vous permettre de lier à ce container votre base de données. Sélectionnez dans le menu déroulant le nom de votre base de données puis indiquez en face "mysql".liensql.png
  18. Encore une fois, vous devez maintenant "indiquer" à Wordpress comment se connecter à l'instance Maria... Vous devez spécifier les détails que nous avons créés au #5 :

    WORDPRESS_DB_HOST : nom_du_conteneur_pour_votre_DB (à partir de l'étape 5)
    WORDPRESS_DB_NAME : nom_de_votre_base de données (à partir de l'étape 10)
    WORDPRESS_DB_USER : nom_utilisateur (à partir de l'étape 10)
    WORDPRESS_DB_PASSWORD : mot de passe_utilisateur (à partir de l'étape 10)

    wpenv.png
  19. Cliquez sur "Appliquer" puis, revenu au "paramètres généraux" continuez avec "Suivant" et enfin "Effectué".
  20. Vos 2 containers doivent maintenant être démarrés. 
  21. Rendez vous maintenant sur votre adresse local suivi du port choisi pour configurer wordpress.
Ajustements

Création d'un fichier "uploads.ini"

Ce fichier permet de modifier la configuration de PHP pour qu’elle soit plus ajustée à l’utilisation de WordPress, comme le téléchargement de fichiers.

file_uploads = On

memory_limit = 256M

upload_max_filesize = 512M

post_max_size = 128M

max_execution_time = 600

docker/wordpress/html/uploads.ini:/usr/local/etc/php/conf.d/uploads.ini